Appareil : NIKON
Modèle : E8800
Temps d'exposition : 10/468
Ouverture : f/5.0
Sensibilité : 50 ISO
Prise de vue : 14/08/2006 à 12:10
Ident : 111N_2326
Appareil : NIKON
Modèle : E8800
Temps d'exposition : 10/563
Ouverture : f/5.0
Sensibilité : 50 ISO
Prise de vue : 14/08/2006 à 12:10
Ident : 111N_2325
Appareil : NIKON
Modèle : E8800
Temps d'exposition : 10/532
Ouverture : f/5.0
Sensibilité : 50 ISO
Prise de vue : 14/08/2006 à 12:10
Ident : 111N_2327
Appareil : NIKON
Modèle : E8800
Temps d'exposition : 10/468
Ouverture : f/5.0
Sensibilité : 50 ISO
Prise de vue : 14/08/2006 à 12:10
Ident : 111N_2326b
 dioica
Linné

Fiche détaillée de la plante


Ortie

Grande ortie

Famille des 


Description

Plante herbacée vivace formant des colonies, aux tiges dressées, non ramifiées, recouvertes de poils urticants.
Les feuilles vert foncé, opposées,sont bordées de dentelures.
Les fleurs sont minuscules et réunies en grappes, mâles et femelles sur des pieds différents.

C'est la présence d'histamine et d'acethylcholine qui donne à l'ortie son pouvoir urticant.

Les feuilles sont comestibles, jeunes elles peuvent être mangées crues hachées en salade mais elles sont surtout consommées cuites en soupe, plus rarement en légume, dans les gratins, les quiches ou dans la Potée aux Orties. Les feuilles d'orties contiennent des protéines foliaires en bonne quantité ( 9g pour 100g de feuilles), ainsi que des minéraux comme le fer et le zinc. L'ortie est aussi cultivée à des fins alimentaires.

L'ortie est diurétique, tonique et antianémique par son apport en sels minéraux. En dehors des soupes et des tisanes, on en fait des boissons parfumées.
Elle est utilisée pour le traitement du cuir chevelu, des cheveux gras et des pelliculaires.

Habitat

Friches, décombres le long des chemins.

Complément

Propriétés diurétique, tonique, astringente, antiallergique, arrête les hémorragies et réduit l'hypertrophie de la prostate. Egalement très connue pour les démangeaisons qu'elle provoque.
Parties utilisées : La racine d’ortie est réputée bénéfique sur l’hyperplasie bénigne de la prostate. Les feuilles d’ortie sont réputées anti-asthéniques et anti-anémiques.

Les feuilles sont comestibles : jeunes elles peuvent être mangées crues, hachées en salade, ou en légumes, dans des gratins, des quiches ou dans la potée aux orties mais elles sont surtout consommées cuites à l'instar des épinards.

Le purin d’ortie, obtenu par macération des feuilles hachées dans de l’eau (purin), est utilisé en agriculture biologique pour tuer ou repousser les insectes et comme fertilisant. Riche en azote, fer, potasse et oligo-éléments, le purin d'ortie constitue un bon fortifiant pour les plantes et stimule la croissance et la résistance naturelle contre les ennemis et les maladies.

Photographies

Ouvrir fenêtre
imprimer - format Paysage

Caractéristiques

Evaluez la fiche

Floraison :

Avril à Juillet

Altitude :

<= 2600 m

Taille :

60 à 150 cm

Fréquence :

Très commun

Protection :

Toxicité :

Randonnées pour découvrir cette plante

Mise à jour de la fiche N°2326

Date de création :

01/05/2007

Dernière mise à jour : 

05/04/2012

Dryas octopetala